Ford Motor est une entreprise de fabrication automobile qui consacre beaucoup de temps et de ressources au développement de véhicules électriques. L'entreprise investit 90 milliards de dollars dans les batteries et les voitures électriques. Les fonds sont canalisés vers un secteur qui n'enregistre que 1% des 90 millions vendus annuellement. En 2017, la société d'Elon Musk Tesla  n' a vendu que trois modèles qui totalisent un peu plus de 100 000 véhicules. Tesla a été l'entreprise dominante en 2017.

 

La question a toujours été de savoir qui achètera tous les véhicules électriques qui seront produits. Le nombre de modèles électriques augmentera au cours des cinq prochaines années. De nombreux constructeurs automobiles veulent fabriquer des modèles électriques à batterie et hybrides essence-électricité. La plupart de ces entreprises sont chinoises. Au Salon international de l'automobile de Detroit, Ford a confirmé qu'ils étaient également impliqués.

 

AutoNation est la chaîne de distribution automobile américaine la plus réputée. Le PDG d'AutoNation a déclaré que Tesla faisait face à une concurrence féroce. On s'attend à ce que les véhicules électriques représentent 15 à 20 % des ventes de véhicules neufs aux États-Unis d'ici 2030. Aux États-Unis seulement, les investissements dans l'automobile s'élèvent à pas moins de 19 milliards de dollars. La Chine est à 21 milliards de dollars, tandis que l'Allemagne enregistre 52 milliards de dollars.  Le gouvernement chinois a élaboré un investissement dans  les véhicules électriques. Il donnera au pays un avantage sur les États-Unis et l'Allemagne. Il sera opérationnel à partir de 2019.

 

Il y a un tollé de la part des grands constructeurs automobiles sur la réglementation en Californie et en Europe. On s'efforce d'éliminer les émissions de carbone provenant des combustibles fossiles. Actuellement, Tesla est le fabricant de voitures électriques le plus populaire. Mais bientôt le marché aura beaucoup de véhicules électriques. Selon le directeur général de Daimler , Dieter Zetsche, Daimler a prévu de dépenser 11,7 milliards de dollars pour produire dix modèles électriques et 40 modèles hybrides. Elle prévoit également de moderniser ses véhicules, qui passeront de petits véhicules à des camions lourds.

 

Le modèle Nissan Leaf  est toujours le véhicule électrique le plus vendu au monde. La forte concurrence influencera les prix. Toyota a dû passer 18 ans à vendre des véhicules hybrides avant d'atteindre 3% du marché total. Il leur faudra plus de temps pour arriver à 4 ou 5%. La valeur des véhicules hybrides est moins coûteuse que les véhicules électriques à batterie.

 

Volkswagen détient le plus gros investissement individuel. La compagnie veut dépenser 40 milliards de dollars d'ici 2030. Elle s'en servira pour fabriquer des versions électrifiées de ses plus de 300 modèles mondiaux. General Motors prévoit d'acquérir 20 nouveaux véhicules électriques à batterie et à pile à combustible d'ici 2023 aux États-Unis. Beaucoup d'entre eux seront construits sur une nouvelle plate-forme modulaire et dédiée qui sortira en 2021.